A propos de moi

Je m’appelle Ghislaine (qui se prononce « Guilaine » … je le précise car on écorche mon prénom depuis que je suis petite… !), j’ai 36 ans, je suis maman d’un bonhomme de 5 ans et en couple depuis près de 20 ans avec mon amoureux du lycée. J’ai été traductrice freelance pendant 10 ans et je suis professeur de yoga depuis 4 ans.

 Ma passion pour le yoga n’a pas été un coup de foudre, mais elle s’est développée progressivement au fil de la pratique et des rencontres. J’ai découvert le yoga pendant mes études à l’étranger. Il a fallu plusieurs années avant que la magie n’opère et que le yoga prenne tout son sens. J’ai essayé plusieurs cours, plusieurs styles, plusieurs profs.

Mon envie d’approfondir davantage ma pratique est venue pendant ma grossesse il y a 6 ans. J’ai toujours été sportive et très active. Enceinte, je me suis enfin posée, j’ai appris à mieux respirer et à explorer davantage la connexion subtile entre mon corps et mon esprit. La rencontre avec Florence (du « Studyo » où j’enseigne aujourd’hui) a été décisive. C’est elle qui m’a mis le pied à l’étrier en me suggérant de suivre une formation. Quelle brillante idée ! Devenir maman est un sacré chamboulement dans la vie d’une femme et ce changement de cap professionnel tombait à point nommé. Je crois que les choses n’arrivent pas par hasard. C’était comme une évidence, j’étais faite pour ça : partager, échanger, transmettre. J’ai suivi ma formation alors que mon fils n’avait que 1 an (oui c’était très sport… !) et j’ai tout de suite adoré enseigner et partager ma passion du yoga. Guider les élèves pour qu’ils apprennent à mieux se connaître en explorant le mouvement de leur corps en rythme avec la respiration, en conscience. Chacun se crée son propre chemin et je ne suis qu’un « véhicule » pour les aider dans cette exploration.

Ma pratique du yoga est influencée par les deux disciplines qui ont rythmé ma vie : j’ai pratiqué l’athlétisme en compétition, quand j’étais ado, et je fais de la danse depuis toute petite, de la danse classique d’abord puis du Flamenco pendant longtemps et je m’essaie aussi à la danse contemporaine. L’athlétisme m’a appris la persévérance, la précision du geste, le dépassement de soi et l’humilité, et la danse m’a permis de développer ma créativité, d’aiguiser mon intuition, et d’explorer le rythme et la musique du corps.

Forte de ces expériences et d’une formation de qualité, j’ai ainsi développé ma propre façon d’enseigner un yoga dynamique, fluide et créatif. Mes cours sont accessibles à tous, la performance et la compétition n’ont pas lieu d’être. Bien que très respectueuse de la tradition du yoga en tant que discipline ancestrale, j’enseigne un yoga moderne, adapté au monde occidental et mon but est que chaque élève puisse vivre sa propre expérience du yoga sur le tapis et que cette expérience se prolonge par un mieux-être et un épanouissement dans le quotidien, en dehors du tapis.

 J’ai été formée par l’Académie américaine YogaWorks (diplôme certifié par Yoga Alliance – 200H), avec Céline Antoine, formatrice à New York et excellente pédagogue. La méthode Yogaworks combine les styles issus de trois traditions : Ashtanga (enchaînement de postures dynamiques en synchronisation avec la respiration), Iyengar (méthode mettant l’accent sur la précision de l’alignement) et Viniyoga (yoga ciblé sur une approche personnalisée).

J’ai également suivi une formation en Yoga Vinyasa Prénatal avec Jennifer More.

Je continue de prendre des cours et suivre des stages car il est essentiel à mes yeux de ne jamais cesser d’apprendre.

 Traductrice de films et séries télé pendant plusieurs années, la traduction est moins présente dans ma vie professionnelle depuis que j’enseigne le yoga. Depuis 2015, je collabore périodiquement avec des magazines de yoga pour qui je traduis des articles.


 

Quelques anecdotes un peu en vrac sur moi :

  • je suis gaga de mon petit garçon
  • j’ai vécu en Angleterre, en Andalousie et en Ecosse pendant mes études
  • à 13 ans je courais le 60 m en 8″1 (mais plus maintenant…)
  • je suis une lève tôt (…comme mon fils!)
  • j’ai commencé le violoncelle à 28 ans
  • je suis nulle au ping-pong
  • je ne suis pas végétarienne

et ma devise :  always look on the sunny side of life ! 


10368353_654781931267998_3315689816869087220_o-2